La réduction de la puissance chez les hommes